Dans les médias

Avril 2024

Le sport en France : «Il faut un investissement de l’État dans des installations sportives et dans l’EPS à l’école», explique Coralie Benech

“Coralie Benech, secrétaire générale du SNEP-FSU, syndicat des enseignant-es d’EPS et professeure d’EPS dans l’académie de Paris, répond aux questions d’Alexandre Le Mer (…)”

Lire

Gard 2024 : un héritage pour l’EPS et le sport, c’est possible ?

“La section départementale du Gard du Syndicat national de l’éducation physique SNEP et FSU, sort une enquête sur l’utilisation des installations sportives des collèges et lycées du Gard et autant dire que le retard est énorme ! (…)”

Lire

Mars 2024

Sport : des élèves sarthois de moins en moins actifs selon les profs d’EPS

“C’est un constat dressé au niveau national par les professeurs d’éducation physique et sportive. Les élèves sont de moins en moins sportifs. Les écrans favorisent la sédentarité mais les enseignants dénoncent aussi le nombre d’heures d’EPS qui a été réduit de moitié dans les collèges et les lycées (…)”

Lire

Stades, gymnases, piscines… Après les JO, “tout reste encore à jouer” pour combler les carences en Seine-Saint-Denis

“”L’héritage” des JO de Paris 2024 “ne suffira pas” à résoudre les carences en équipements sportifs en Seine Saint-Denis. Des acteurs du mouvement sportif et des élus du département demandent un vaste plan d’investissements publics pour rénover et construire (…)”

Lire

Paris 2024 : les Jeux arrivent, le sport scolaire agonise

“À quelques mois des jeux Olympiques de Paris, les professeurs d’EPS s’inquiètent de l’état du sport à l’école. Ils sont en grève, ce vendredi, pour alerter sur l’urgence à investir dans la pratique et les équipements sportifs pour tous. Explications avec Coralie Benech, cosecrétaire générale du Snep-FSU (…)”

Lire

JO de Paris 2024 : des professeurs de sport dénoncent le peu de retombées pour les jeunes français

“« Il n’y a aura pas d’héritage des Jeux Olympiques et Paralympiques » pour la jeunesse française, estiment les enseignants d’EPS, qui ont manifesté vendredi à Paris (…)”

Lire

Lescar : les professeurs d’EPS veulent 4 heures de sport pour tous au collège

“Les professeurs d’EPS du collège Simin-Palys, mobilisés ce vendredi 15 mars, demandent l’augmentation des horaires d’éducation physique et sportive à l’école (…)”

Lire

À l’approche des JO, les profs d’EPS en campagne

“Les profs d’EPS du Snep-FSU de Montpellier étaient en campagne ce vendredi 15 mars, pour plus de sport et des embauches (…)”

Lire

Février 2024

Journée d’action nationale des professeurs d’EPS͏

“À quelques mois des JOP 2024, l’EPS et ses acteurs·rices de terrain, les enseignant·es d’éducation physique et sportive, ne sont résolument pas « à l’honneur », comme l’avait annoncé G. Attal, alors ministre de l’Éducation nationale, lors de la dernière rentrée scolaire (…)”

Lire

« Ravivons la flamme de l’EPS » au collège et lycée

“Le SNEP-FSU revendique 4 heures d’EPS par semaine pour chaque niveau au collège et au lycée et va le faire savoir par des actions en février et mars 2024 (…)”

Lire

Ils organisent une course dans le Vignoble nantais pour réclamer plus de sport à l’école

“Une course d’orientation aura lieu, samedi 17 février à Château-Thébaud. Le syndicat des professeurs d’EPS qui l’organise réclame 4 heures de sport par semaine chez les scolaires (…)”

Lire

Le collège Jean Moulin, à Chartres, toujours privé de gymnase et sans perspectives pour la rentrée 2024

“Jugé vétuste, le gymnase du collège Jean Moulin a fermé en juillet 2023. Une situation que les professeurs d’EPS dénoncent depuis lors. Ils ont manifesté à Chartres, mercredi 14 février 2024 (…)”

Lire

Drôme et Ardèche : pourquoi les profs de sport veulent « rallumer la flamme de l’EPS »

“Un peu partout en France depuis un mois, les enseignants d’éducation physique et sportive (EPS) des collèges et lycées se mobilisent pour demander davantage d’heures de sports pour les élèves, devenus très sédentaires, dont les capacités physiques ont baissé, selon le syndicat Snep FSU. Leurs revendications s’appuient également sur l’organisation des JO cet été à Paris (…)”

Lire

« Ravivons la flamme de l’EPS » au collège et lycée

“Le SNEP-FSU revendique 4 heures d’EPS par semaine pour chaque niveau au collège et au lycée et va le faire savoir par des actions en février et mars 2024 (…)”

Lire

Janvier 2024

« Le sport doit être pris au sérieux » : à Rennes, les professeurs d’EPS ont manifesté pour réclamer plus d’heures 

“À Rennes, le syndicat national de l’éducation physique (Snep) a lancé ce 20 janvier une première journée de mobilisation pour alerter sur le manque de considération du sport dans le temps scolaire (…)”

Voir

Strasbourg : des professeurs de sport courent devant le parlement 

“Des professeurs de sport ont couru devant le parlement ce mardi 30 janvier au matin pour sensibiliser à la pratique du sport. L’action a été portée par un syndicat. Ils réclament l’instauration de 4 heures de sport au collège contre trois actuellement (…)”

Voir

Nîmes. Des profs courent autour des arènes pour raviver la “flamme EPS” 

“Ce vendredi 26 janvier, une dizaine de professeurs d’EPS de collèges et de lycées du Gard, et membres du syndicat enseignant SNEP-FSU, ont couru autour des arènes, flamme en main, pour dénoncer un manque de moyens dans leur discipline (…)”

Lire

Après la nomination d’Amélie Oudéa-Castéra : « Nous sommes très inquiets de la manière dont vont être conduits les deux ministères » 

“Crise d’attractivité du métier de professeur d’éducation physique, réformes qui se succèdent, manque d’infrastructures… la nomination d’Amélie Oudéa-Castéra en tant que ministre de l’Éducation nationale, tout en gardant son portefeuille au sport, n’annonce rien de bon à six mois des JO, nous explique Benoît Hubert, secrétaire général du syndicat Snep-FSU (…)”

Lire

À l’école, la laborieuse mise en place des 30 minutes de sport obligatoires par jour

“Mise en place à la rentrée 2022, l’application de cette promesse de campagne d’Emmanuel Macron, qui veut bâtir une «nation sportive» en vue des Jeux olympiques de Paris 2024, s’avère poussive voire inutile, pointent les syndicats (…)”

Lire

Appel d’Emmanuel Macron “à faire au moins 30 minutes de sport chaque jour” : “Le président a bien rodé sa communication”, réagit le Syndicat national de l’éducation physique

“À 200 jours du coup d’envoi des Jeux olympiques de Paris 2024, le président de la République a posté une vidéo sur X incitant les Français à faire “au moins 30 minutes de sport chaque jour” (…)”

Lire

“On a coché des cases mais ce n’est pas satisfaisant” : 30 minutes de sport par jour à l’école primaire, une promesse au bilan mitigé

“Depuis la rentrée scolaire 2022, 30 minutes d’activité physique quotidienne sont obligatoires dans les écoles élémentaires (…)”

Lire

Vague de froid et Sport grande cause nationale 2024

“Après une première partie consacrée à la vague de froid qui arrive en France, l’émission Ma France s’est intéressé au Sport, grande cause nationale pour 2024, avec en toile de fond la problématique de la sédentarité qui touche particulièrement les jeunes.”

Écouter

Décembre 2023

Des professeurs d’EPS alertent sur la santé des élèves

“Le Syndicat national de l’éducation physique (SNEP) a interpellé les élus et les responsables du monde sportif sur les conditions de travail des professeurs et l’importance de leur métier (…)”

Lire

Novembre 2023

Vidéo – Le syndicat des profs d’EPS alerte sur le manque d’enseignants dans le Gard

Les profs d’EPS alertent sur une pénurie de postes dans le Gard. Le Syndicat National de l’Éducation Physique (SNEP-FSU) demande la mise en place des mesures fortes pour que les enfants puissent pratiquer le sport à l’école toute l’année et dans de bonnes conditions.”

Voir

Semaine de l’EPS : le cri d’alerte des profs de sport

“À l’occasion de la semaine de l’EPS du 20 au 24 novembre, le Syndicat National de l’Education Physique (SNEP-FSU) demande la mise en place de quatre heures de sport pour tous les élèves. En Charente, la mesure est freinée par le manque d’infrastructures.”

Lire

Semaine de l’EPS : le SNEP réclame 4 h d’EPS pour tous les élèves

“C’était la semaine de l’EPS pour le SNEP pour lequel, « les déclarations publiques de nos ministres sur le développement de l’activité physique sont au mieux des paroles en l’air, au pire des leurres. Le gouvernement tente de faire croire qu’il fait quelque chose pour le sport et plus largement l’activité physique en France. Or cela reste du domaine de la « communication » car aucune action concrète n’est à acter à ce jour ! »”

Lire

Gard – Des professeurs de sport tirent la sonnette d’alarme

“Notre revendication principale est de faire bénéficier tous les élèves de la maternelle au lycée de 4h d’EPS hebdomadaire”, fait savoir le syndicat SNEP-FSU.

Lire

Besançon – Semaine de l’EPS : les professeurs de sport tirent la sonnette d’alarme

“La semaine de l’EPS est l’occasion pour le secrétaire Snep-FSU de réclamer des mesures concrètes en faveur du sport à l’école. Il dénonce des « coups de communication » du ministre de l’Éducation nationale, à quelques mois des Jeux olympiques, et attend des investissements sur les infrastructures sportives, le recrutement de davantage de personnels EPS dans les établissements, et une politique plus ambitieuse pour développer la pratique du sport chez les jeunes (…)”

Lire

« Les 30 minutes de sport à l’école, ça ne ressemble à rien ! », s’alarme un prof d’EPS

“Le nombre d’heures d’éducation physique non dispensées faute d’effectifs suffisants s’est encore aggravé à la rentrée, le tout dans des classes surchargées qui manquent de gymnases. Benoît Hubert, secrétaire général du syndicat SNEP-FSU syndicat des professeurs d’EPS, déplore le silence assourdissant des pouvoirs publics, qui seront pourtant en haut de la photo, lors de l’ouverture des Jeux à Paris en juillet (…)”

Lire

Le SNEP-FSU veut 4 heures de sport par semaine sur toute la scolarité

Lire

Pourquoi les profs d’EPS revendiquent 4 heures de sport obligatoires par semaine

“Quatre heures de sport obligatoires par semaine. C’est ce que revendique le Syndicat national de l’éducation physique affilié à la Fédération syndicale unitaire (Snep-FSU) pour tous les élèves des établissements publics, de la 6e à la terminale. Mardi 21 novembre, l’antenne drômoise du syndicat s’est réunie à Crest. Leur représentante, Delphine Gasnier, explique les raisons de cette revendication (…)”

Lire

Sport à l’école : les profs d’EPS réclament plus d’heures par semaine

“Alors que les JO 2024 approchent et que le gouvernement promet de renforcer la pratique sportive à l’école, les professeurs d’éducation physique et sportives (EPS) de l’Hérault réclament quatre heures de sport par semaine pour tous les élèves de la 6e à la terminale (…)”

Lire

« Savoir nager » en sécurité, un objectif national difficile à atteindre en France

“L’apprentissage de la natation à l’école a été érigé en priorité par l’éducation nationale. Pourtant, en raison du manque d’équipements ou de leur vétusté, certains établissements n’arrivent pas à l’enseigner (…)”

Lire

Interview | Emilie & Alice – Syndicat SNEP-FSU 74

“La Fédération Française de Cardiologie a montré que les enfants avaient perdu 25% de leur capacité cardio-vasculaire en 40 ans. Aujourd’hui, il y a 10 % des enfants qui conservé les mêmes capacités que leurs aînés, c’est très peu. Pour l’instant, on ne se rend pas compte que la jeunesse n’est pas en bonne santé mais c’est une bombe à retardement.”
Emilie Ducret et Alice Coulon sont professeurs d’EPS et membres du syndicat SNEP-FSU 74. Elles font partie des 70 professeurs de Haute-Savoie qui demandent plus de sports pour les adolescents français, minimum 4h par semaine pour respecter les recommandations de l’OMS.

Ecouter

Le sport à l’école cherche encore la bonne formule

“Malgré un temps d’activité physique obligatoire plus élevé que celui de leurs voisins européens, les élèves français ont une pratique sportive régulière plutôt faible. La faute à la place de la discipline au sein de l’éducation nationale, mais aussi à un défaut de continuité entre école, associations sportives scolaires et clubs. (…)”

Lire

Octobre 2023

Une place de choix dans les programmes scolaires mais une pratique souvent méprisée : pourquoi le sport est le mal-aimé de l’enseignement français

“Si la France est bien dotée en nombre d’heures d’activité physique et sportive à l’école, la pratique et la stratégie derrière les programmes soulignent une autre réalité (…)”

Lire

Septembre 2023

À l’ombre des JO 2024, comment le sport scolaire est laissé à l’abandon

“Installations vétustes, manque d’enseignants, formation dégradée, recul de la pratique : à moins d’un an de l’ouverture des jeux Olympiques de Paris, le sport scolaire se débat pour garder sa place… que lorgne le secteur privé, avec l’appui du gouvernement (…)”

Lire

Dans le second degré, l’EPS ne tient pas une forme olympique

“Selon une enquête du Snep-FSU, la situation de l’éducation physique et sportive dans les collèges et lycées français est “loin d’être reluisante”. Le syndicat met notamment en cause le manque d’équipements sportifs dans les établissements (…)”

Lire

Interview Coralie Benech – France Info du 5/9/2023

Coralie Benech, secrétaire générale du SNEP-FSU, syndicat des enseignant-es d’EPS, est invitée sur le plateau de France Info pour évoquer le dispositif des 2h de sport au collège (…)

Ecouter

Emmanuel Macron propose deux heures de sport supplémentaires au collège, le dispositif divise

“Avec son programme “deux heures d’activité physique et sportive en plus par semaine au collège”, le président de la République entend proposer des cours de sport en plus aux élèves volontaires. Le manque de professeurs et l’échec des anciennes mesures laissent perplexe la profession (…) “

Écouter

Sport à l’école : Emmanuel Macron veut accélérer

“Trente minutes de plus chaque jour en primaire, deux heures de plus chaque semaine au collège… En cette rentrée des classes, sur fond de dynamique olympique, Emmanuel Macron rappelle sa volonté d’augmenter le temps de sport à l’école (…)”

Lire

Enquête SNEP-FSU : “État des lieux de l’EPS”

“Le SNEP-FSU lance une grande enquête “État des lieux de l’EPS” : équipements, heures perdues, sport scolaire, contenus (…)”

Lire

Professeur d’EPS : des conditions d’exercice détériorées

“Pour le SNEP-FSU, premier syndicat des professeurs d’Éducation Physique et Sportive, « la démocratisation du sport passe inévitablement par l’École, seul lieu et temps où l’ensemble des jeunes sont confrontés à l’étude des pratiques physiques sportives et artistiques ». « Si des passerelles sont à réfléchir et approfondir avec le milieu sportif, ce n’est pas en les opposant ou en empiétant sur les champs d’intervention des uns et des autres que nous gagnerons le pari d’engager une plus grande part de la jeunesse vers la pratique physique et sportive tout au long de leur vie » a déclaré Coralie Benech lors d’une conférence de presse. La secrétaire générale du syndicat a fait le point sur la place de l’EPS à l’école et les conditions d’exercice de ces professeurs un peu à part (…)”

Lire